Le Réseau Santé Wallon franchit la barre des 10% de la population wallonne inscrite


23/07/2015 | Documents

Communiqué de presse

Le Réseau Santé Wallon (RSW) vient de franchir, ce 23 juillet, la barre des 10 % de la population wallonne inscrite. Ce sont donc plus de 355.000 Wallons et germanophones qui se sont inscrits sur base volontaire dans ce vaste réseau qui regroupe tous les hôpitaux et les médecins généralistes. Sur base annuelle, la progression du nombre d’inscrits est de l’ordre de 70 %.

Grâce au RSW, les données médicales importantes de ces patients sont ainsi accessibles pour les prestataires de soins autorisés, et cela sous le contrôle du patient via le site www.rsw.be.
 
Ce sont déjà plus de 11 millions de rapports médicaux et de résultats qui sont disponibles au travers de l'application.
 
Le RSW collabore avec les autres plates-formes régionales (le hub bruxellois et les trois hubs flamands), toutes interconnectées via le niveau fédéral (eHealth).
 
 

Un projet innovant

Pour rappel, le RSW constitue une plate-forme hautement sécurisée de consultation de documents médicaux informatisés. Il permet l'échange des documents d'un patient entre les médecins qui le prennent en charge, et cela uniquement dans le cadre de la continuité des soins.
 
Lancé en 2006, le RSW a été reconnu comme étant d'intérêt public par le gouvernement wallon.
 
Entre autres bénéfices, le RSW :
  • améliore la qualité et l’accès aux soins de santé (il peut sauver des vies, notamment dans les situations d’urgence)
  • contribue à la bonne gestion des soins de santé (réduction des actes redondants)
  • 23 juillet 2015

Les objectifs

  • interconnecter les dossiers patients informatisés
  • permettre à chaque médecin (ou soignant) de consulter les documents disponibles pour un patient
  • permettre à chaque médecin de mettre un dossier résumé (le Sumerh, pour « Summarized electronic health record ») à disposition, dans le cadre du serveur de médecine générale Inter-Med
  • ouvrir l'accès à la multidisciplinarité

Les utilisateurs

Le RSW est utilisé par tout médecin généraliste ou spécialiste, au cabinet, à l'hôpital, dans une maison de repos ou à domicile. Le médecin ne peut cependant consulter que les documents médicaux des patients avec lesquels il a un lien thérapeutique.
 
Le médecin accède au RSW directement dans son logiciel habituel de dossier médical. D'un simple clic, il affiche, de manière instantanée et sécurisée, la liste des éléments médicaux partagés par ses confrères ayant eu à prendre son patient en charge : résultats d’examens, imagerie complète et en haute définition, lettres de sortie, antécédents, vaccins administrés, traitements médicamenteux, allergies, complications possibles d'un geste chirurgical...
Les infirmiers, les paramédicaux, les soins à domicile disposent également d'un accès subsidiaire aux données du patient.
Les documents médicaux ne sont pas centralisés dans une banque de données, mais restent stockés dans les systèmes des hôpitaux, laboratoires et polycliniques qui les ont produits.
 

Les patients

L'inscription au RSW est gratuite. Elle peut se faire par le biais du :
  • service administratif de l'hôpital
  • médecin généraliste
  • site www.rsw.be
Le RSW respecte les lois relatives aux droits du patient et à la protection de la vie privée. Il a obtenu l'autorisation du Conseil national de l'Ordre des médecins et de la Commission de la vie privée.
 
Le système mémorise les échanges et les accès aux documents médicaux.
 
Dans ces échanges de documents, le patient reste maître du jeu :
  • il peut en limiter l'accès au(x) médecin(s) de son choix
  • il a accès aux documents qui le concernent et peut en filtrer l'accès
  • il a le droit de savoir qui les a consultés
  • il peut se désinscrire à tout moment
Toute personne qui accède à un document médical est tenue au secret professionnel. Aucune donnée ne peut être communiquée sous quelque forme que ce soit en dehors de l'accord du patient. Tout abus peut donner lieu à des poursuites.
 
Le RSW dispose des services d'un médiateur indépendant en cas de problème ou de litige.

Back to Top