Penser plus tôt aux soins de plus tard


13/10/2015 | Documents

La Fondation investit 220.000 € dans la recherche et la mise en oeuvre du 'projet de soins personnalisé et anticipé'

La Fondation Roi Baudouin veut promouvoir le projet de soins personnalisé et anticipé. En d’autres termes, encourager chacun à ‘penser plus tôt à ses soins de plus tard’ et en parler à son entourage familial et médical.
Car la Fondation entend stimuler le dialogue entre la personne âgée et ceux qui la soignent : il s’agit de partager ses valeurs, choisir les traitements que l’on veut ou ne veut pas subir, les lieux où l’on veut vivre ou ne pas vivre….
 
Concrètement, la Fondation soutient à la fois, pour un total de 220.000 € en Belgique, la recherche et des initiatives de terrain en ce domaine. 
 
Elle a octroyé 60.000 € à 14 partenaires wallons et bruxellois qui unissent leurs forces pour mettre en œuvre le projet de soins personnalisé et anticipé pour les personnes âgées, dans des initiatives de sensibilisation et de formation. Et elle a attribué le Prix du Fonds Malou au projet de recherche du professeur Chantal Van Audenhove (KU Leuven). 

... (voir plus dans le communiqué de presse)

Back to Top