81-La Médiation en question

La Médiation en question
€ 15,00
Frais d'envoi inclus

Table des matières

Editorial
J.-M. Longneaux
In Mémoriam.
 
Au fond
La médiation dans les soins de santé. Morceaux choisis : la visibilité, l’indépendance et la formation du médiateur
M.-N. Derèse
Les services de médiation prévus dans la loi de 2002 relative aux droits du patient : leur utilité, les difficultés à surmonter et les perspectives d’avenir
M.-N. Verhaegen 
Le rôle et la place du médiateur dans les interactions entre les différents acteurs en psychiatrie infanto-juvénile
B. Demoulin, M.-Fr. Meurisse
Droits du patient : réinventer l’interaction patients/soignants
F. Cantelli
 
Sur le terrain
La médiation, un regard « pluriel » 
G. Simon, A.-M. Eeman, C. Doppagne, M. J. Alvarez-Baranga, Chr. Dutrieux, E. Legrand
La médiation en pédopsychiatrie dans le cadre de la loi Droit du patient.
M. Commerce, D. Dortu, M.-J. Kabongo, J. Rentmeester, I. Piro, O. Jeunejean,Fl. Thibaut
Clément ou le langage déchiffré
Chr. Roffi
Intervention sur la médiation
Al. Schoenauen
 

Editorial

Depuis le 22 août 2002, la loi belge reconnaît aux patients une série de droits : avoir des soins de qualité, choisir son prestataire, être informé, consentir aux soins ou les refuser, avoir accès à son dossier, être représenté, etc. Si le patient se sent, à tort ou à raison, non respecté dans ses droits fondamentaux, la loi a prévu qu’il pouvait s’en plaindre en se tournant vers un service de médiation. Celui-ci a pour mission d’aider les deux parties impliquées – le patient d’un côté et le soignant/médecin de l’autre – à trouver par elles-mêmes une solution. Après plus de 14 ans de pratique, il était temps de prendre un peu de recul et d’interroger cette pratique. Il apparaît que des difficultés subsistent qui peuvent en compromettre sérieusement le bon déroulement. 

Lire la suite de l'éditorial

Back to Top