85-Care, biopolitique et transhumanisme. Autour des travaux de Francesco Paolo Adorno

Care, biopolitique et transhumanisme. Autour des travaux de Francesco Paolo Adorno
€ 15,00
Frais d'envoi inclus

Table des matières

Edito, Rozenn Le Berre et David Doat
 
Le transhumanisme
La réappropriation de la mort comme forme de résistance à la biopolitique, par Fr. Paolo Adorno
Le dernier homme est-il né ? L’homme « liquide » du transhumanisme, par D. Doat
Pour quoi tuer la mort ? Hypercontrôle ou hyperindividualisme ?, par St Deprez
De Frankenstein au transhumanisme d’aujourdd’hui : le démiurge a-t-il progressé ?, par J.-M. Debry
Le transhumanisme : brève esquisse pour mieux comprendre les théories de l’Homme 2.0, par Ar.Temmerman
 
Le Care
Le Care : pratique de libération ou stratégie de domination ?, par Fr. Paolo Adorno
Faut-il se soucier du Care ? Le féminisme du care face à la biopolitique contemporaine, par Al. Lancelle
Quelques fonctions psychiques du soin, par A Bressolette
 

Editorial

Ce numéro fait suite à la journée annuelle du Centre d’Ethique Médicale de l’Université Catholique de Lille, et qui a eu lieu le 22 juin 2016. Il s’agissait, en invitant Francesco Paolo Adorno, professeur de bioéthique à l’université de Salerne, de rendre compte et de poursuivre deux démarches de réflexion : l’une initiée lors d’un séminaire consacré aux éthiques du care et l’autre se rattachant aux activités d’un groupe consacré aux questions soulevées par le transhumanisme. Nous remercions vivement Francesco Paolo Adorno d’avoir accepté de partager avec nous ses questionnements, en s’appuyant sur ses deux derniers ouvrages : Le désir d’une vie illimitée ; anthropologie et biopolitique, paru aux éditions Kimé en France en 2012, ainsi que Faut-il se soucier du care ? paru aux éditions de l’Olivier en 2015.

Lire la suite de l'éditorial

Back to Top