73-Maison de repos comme chez soi

En maison de repos comme chez soi?
€ 14,00
Frais d'envoi inclus

Table des matières

EDITORIAL
Au Fond

La garantie d'un 'chez soi' : entre nécessité et utopie ?, par A.-Cl. Orban
'Chez soi' et 'grand âge'. Témoignage et réflexion, par Infor-homes
Comment permettre aux personnes âgées de garder un 'chez soi' ou comment favoriser le rôle actif de la personne âgée?,  par M.-Chr. Closon, C. Marcus, R. Cammarata, M. Mormal, J.-Ph. Praet
Un 'chez soi' à l'hôpital, en maison de repos : un paradigme impossible ?, par A. Lahaye, D. Schoevaerts, Chr. Swine et son équipe
Consentement aux soins en EHPAD pour une capacitation du sujet, par St. Delhomelle
Où être chez soi quand on est désorienté ?, par Ch. Castermans, A. Hupé, A. Thiry, Br. Jacquemin
Promouvoir le droit au risque des résidents en MR(S), une utopie ou une responsabilité ?, par S. Boyals
Le suicide des personnes âgées en MRS, par L. Berge
Le corps Habité, par S. Jassogne

Editorial

Quel que soit son âge, il est vital pour tout être humain d’avoir un chez soi. La première explication qui vient à l’esprit est la suivante : l’habitat répond à des besoins fondamentaux, comme celui de se protéger des dangers du monde, qu’il s’agisse des intempéries, des animaux ou des autres hommes. C’est une question de sécurité. C’est d’ailleurs cette raison qui commande les conditions que doivent satisfaire les logements pour être dignes de l’être humain : normes de sécurité, salubrité, superficie, hygiène, etc. Certes, d’une culture à l’autre, ou d’une génération à l’autre, ces normes peuvent varier, ou du moins la manière de les satisfaire. C’est pourquoi on précisera que ce à quoi a droit tout homme, c’est à un logement qui rencontre ses besoins, selon les normes définies par la communauté à laquelle il appartient. 

Lire la suite de l'éditorial

Back to Top