89-Le patient partenaire - part 1

Le patient partenaire, 1ère partie
€ 16,00
Frais d'envoi inclus

Table des matières

Editorial
J.-M. Longneaux
 
Au fond
Partenariat patient : fondements et questions éthiques, par Dan Lecocq, H. Lefebvre, A. Néron, W. Hesbeen
On ne naît pas patient, on le devient ou on en revient, par J-Ph. Pierron
Patient-partenaire et éducation du patient : enjeux, modèles et pratiques, par M. Morsa, M-M Leurquin, Ch. Denis
Empowement individuel et collectif, par S. Lanoy, B. Torrekens, M. Delchambre, A. Delisse, A. Kockartz, C. Serano
Consentement du patient : quels enjeux éthiques, par D. Jacquemin
Décryptages en discussion, par Guy Durant
 
Recension
Fr. Daune, P Ben Soussan (sous la dir. de), Corps en souffrance, psychismes en présence (cancer&psy(s)), Paris, Erès, 2017

Editorial

De quoi le « patient partenaire » est-il le nom ? Cette expression semble évocatrice et inspirante. Elle est de plus en plus utilisée dans le monde des soins, mais chacun semble lui prêter des significations à ce point différentes qu’on ne sait plus vraiment ce qu’elle recouvre. Au départ, ce concept, d’origine canadienne, vise les patients chroniques qui, de par leur situation, sont amenés à vivre sur le long cours leur pathologie. Il convient dès lors de les aider à prendre en charge leurs soins quotidiens, autant que faire se peut. De ce point de vue, ils deviennent des partenaires des soignants. A moins que ce soit l’inverse ? Ne seraient-ce pas les soignants qui deviennent leurs partenaires ? C’est précisément là, sur cette ambiguïté, que règne la confusion. Trois interprétations sont possibles, qui révèlent des enjeux subtils.
...

Lire la suite de l'éditorial

Back to Top