50-Face au diagnostic inattendu

Face au diagnostic inattendu
€ 14,00
Frais d'envoi inclus

Table des matières

EDITORIAL, J.-M. Longneaux
SUR LE TERRAIN :
Problèmes éthiques liés à l'annonce du diagnostic de la maladie d'Alzheimer, par Th. Pepersack
Annoncer une mauvaise nouvelle inattendue en gériatrie, par M. Avi et F. Donati
Lorsque tout va trop vite et que le diagnostic 'attendu' tourne à 'l'inattendu'…: à propos d'une situation de Sclérose Latérale Amyatrophique, par V. Brunaud-Danel, D. Jacquemin, J.-Ph. Cobbaut
Quand le don tourmente, par J.-M. Debry
Annonce d'un diagnostic inattendu en salle d'urgence, par D. Vanpee, V. Gérard, C. Boulouffe, L. de Cannière
Le diagnostic inattendu en chirurgie, par L. Michel
EN THEORIE :
Diagnostic inattendu : l'annonce faite à Marie ?, par G. Bauherz
Les enjeux éthiques de l'annonce d'un diagnostic inattendu, par B. Hanson
L'annonce d'un diagnostic difficile : comment en construire l'apprentissage ?, par Fr. Aboubakar, N. Blavier, C. Charielli, V. Bedoreet, J. Labeau
Le diagnostic inattendu face au devoir d'information du patient : principes et limites, J.-M. Hubaux
RECENSION : Marie-Pierre Essini Nguina, Plaidoyer pour une médecine plus humaine. Comment nous avons sauvé mon bras écrasé.

Editorial

Lors d’un test sanguin de routine en vue d’une opération chirurgicale, ou lors d’un don de sang, on découvre que le patient (ou le donneur) est porteur d’une hépatite ou du sida ; contre toute attente, la dernière échographie, avant accouchement, révèle une malformation congénitale grave chez le fœtus ; en cours d’opération, le chirurgien constate que le patient est atteint d’une tumeur bien plus importante que celle initialement diagnostiquée, l’obligeant à modifier son intervention ; un patient se plaint de douleurs et pourtant, les examens ne décèlent rien. 

Lire la suite de l'éditorial

Back to Top