51-L'invention des maladies

L'invention des maladies
€ 14,00
Frais d'envoi inclus

Table des matières

EDITORIAL, J.-M. Longneaux
EN MEDECINE :
Ma maladie : une coconstruciton médico-pharmaceutique, par D. Mallet
L'invention des maladies, par B. Hanson
Comprendre la physiopatholoie profane, par A. Sarradon-Eck
EN SANTE MENTALE :
Les étranges contours de la maladie mentale, par M.Fr. Meurisse
La passion classificatrice en psychiatrie : une maladie contemporaine ?, par Cl. Gekière
Hyperkinésie chez l'enfant : d'une surévaluation diagnostique à une inadéquaiton thérapeutique, par R. Sferrazza
Qu'est-ce que l'on choisit dans un trouble mental ?, par Ph. Pignarre
L'invention de la schizophrénie, par Ph. Van Meerbeeck
ANNONCE : Certificat en éthique et pratique de la santé

Editorial

Les maladies sont des inventions. Par "maladie" il faut entendre non point la souffrance  vécue par le patient, qui elle est toujours bien réelle du simple fait qu'elle est éprouvée,  mais sa traduciton en termes scientifiques, en termes médicaux. Pour le dire autrement, une maladie est une interprétation "savante" d'une souffrance. On objectera peut-être que la médecine se faisant de plus en plus préventive, elle dépiste les maladies avant même qu'elles soient ressenties. Mais cela ne change rien, car en ce cas, la "maladie" diagnostiquée préventivement sera l'interprétation d'une série d'observations vérifiables.

Lire la suite de l'éditorial

Back to Top